Une maman refuse de laisser sa fille manger du sucre depuis sa naissance, voilà comment elle a grandi plusieurs années plus tard

Que se passerait-il si vous éleviez votre enfant sans jamais lui donner de sucre, depuis sa naissance ? Souffriraient-ils du résultat de cette décision ? Pourrait-on considérer ça comme des mauvais traitements sur un enfant ? Ou vivraient-ils une vie heureuse et saine ? Une mère a essayé, et voici comment sa fille a grandi !

Tout dépend de l’expert que vous choisissez d’écouter, chacun a sa réponse qui peut vous paraître bonne ou mauvaise. Certains pensent que la viande rouge amène le cancer, quand d’autres prétendent qu’en manger aide le développement musculaire. Différentes études montrent qu’on ne peut pas donner une seule théorie sur la nourriture.

L’un des types de nourriture qui divise le plus, c’est le sucre. Quasiment tout le monde sait que manger trop de sucre est mauvais pour vous, mais il est généralement conseillé d’en manger un petit peu, pour garder le corps énergique. Le sucre est naturellement produit par le corps, après tout.

Voici Shannon, la pro de la santé

Après avoir passé plusieurs années à étudier la diététique et la façon dont le corps répond aux différents genres de nourriture, Shannon Cooper avait gagné de vraies connaissances sur les aliments les plus sains et sur quel type de repas privilégier.

Elle savait parfaitement que « nous sommes ce que nous mangeons », et pensait vraiment que certains types de nourriture pouvaient amener à votre corps toute l’énergie nécessaire, alors que d’autres étaient quasiment un poison. Pendant la plupart de sa vie d’adulte, elle a fonctionné avec cette notion et l’a adapté à chaque aspect de sa vie.

Il semblait alors naturel qu’elle agisse de la même façon pour élever sa petite fille…

Vous êtes ce que vous mangez… et ce que vous avez mangé aussi

Beaucoup de gens ont déjà entendu cette phrase, quasiment digne d’un slogan publicitaire, « Vous êtes ce que vous mangez ».

Mais Cooper allait encore plus loin : pour elle, vous êtes « quoique vous mangiez ». Pour être plus simple, cela signifie que si vous mangez un animal, la nourriture qu’a mangée cet animal affectera votre corps elle aussi.

Alors, avec cette façon de penser, il est plus prudent de manger des œufs de poule élevées en plein air que des œufs de poules en cage, car leur mode de vie plus sain amène notamment plus d’oméga 3. Cooper adaptait ces aspects de ce régime à toute sa vie.

Cooper n’était pas qu’obsédée par la nourriture

Cooper était en fait bien plus qu’une femme obsédée par la nourriture, elle avait carrément un diplôme en science de l’agriculture.

Pendant ses études, elle avait étudié la façon dont les plantes grandissaient, dont les sciences et les animaux affectaient la vie humaine et l’effet de la pollution. On peut donc dire facilement qu’elle connaissait son sujet.

Elle pensait que les animaux qui sont nourris avec des aliments de mauvaise qualité dans les fermes passaient cette nourriture en nous lorsque nous les mangions. Elle n’était pas végétarienne mais elle ne mangeait rien sans savoir exactement d’où cela venait.

Elle savait ce qu’elle voulait pour son enfant

Quand sa première fille, Grace, est née en 2014, Shannon avait décidé de l’éduquer pour qu’elle ait une relation saine avec la nourriture. Cela l’amena à cette décision dramatique…

Pendant que Shannon étudiait la santé des animaux et des plantes, elle avait aussi suivi des cours de yoga et de fitness. Elle était devenue experte en bien-être, en vie saine et son blog était majoritairement basé sur l’attention donnée à la bonne nourriture qui entrait dans notre corps. Naturellement, Shannon voulait insuffler ses idées dans la tête de sa fille.

Mais malheureusement, même si elle avait les intérêts de Grace à cœur, elle n’avait aucune idée de la façon dont son nouveau-né allait être affecté par son régime sain.

Cooper décida d’élever Grace suivant un régime strict

Shannon était déterminée  à suivre ses opinions et à ne pas laisser sa maternité affecter son mode de vie sain. Après tout, elle était coach en bien-être et ne pouvait pas laisser tomber tout ce pourquoi elle s’était toujours battue.

Cela signifiait qu’elle n’allait pas élever Grace comme les autres parents. Elle voulait choisir un chemin différent et était déterminée à l’élever dans un régime consciencieux, en faisant attention à la façon dont elle la nourrissait.

Grace au « régime paléo » depuis sa naissance

La plupart des parents seraient choqués d’entendre qu’une mère a mis son enfant au régime dès sa naissance, surtout que la petite n’était même pas en surpoids au moment de sa naissance. Néanmoins, Shannon avait décidé de placer Grace, avant même sa naissance, sous une alimentation stricte et saine.

Comme Cooper s’était mise au régime Paléo, il était naturelle pour elle d’élever Grace de la même manière. Cela signifiait notamment que la petite n’allait surtout pas manger de produits transformés ou de biberons comme les autres bébés…

Qu’est-ce que le régime Paléo ?

Même si ce régime est devenu très populaire depuis quelques années, beaucoup d’entre vous ne savent sûrement pas ce qu’il contient en réalité. En fait, Paléo est un raccourci pour Paléolithique, le nom donné à  « l’Age de Pierre ».

Il est également connu comme le « régime de l’homme des cavernes », et veut que vous mangiez exclusivement ce que vous auriez trouvé à l’âge de pierre. Cela inclut beaucoup de poissons, de la viande, des fruits et des légumes.

Ce régime est-il sain pour un bébé ?

Après avoir découvert ce régime en 201, Cooper est tombée dedans et n’a jamais remangée autrement, en transformant sa vie. Mais affectera-t-il sn bébé nouveau-né de la même manière ?

Shannon avait initialement trouvé ce régime car elle avait des soucis de santé et n’arrêtait pas de tomber malade. Elle souffrait d’allergies et certains aliments la rendaient également souvent souffrante. Nutritionniste expérimentée, Cooper décide alors de se concentrer sur un régime en découvrant que son intestin joue un rôle sur le fonctionnement global du corps.

Après avoir beaucoup enquêté sur le sujet, elle décida de se convertir au régime Paléo, mais cela ne marche pas pour tout le monde…

Cooper en avait marre de se sentir mal

Comme chaque corps marche différemment, certains régimes ne marchent vraiment que sur certaines personnes. Pour Shannon, le régime Paléo avait fait des miracles sur son corps. Il incluait la réduction des glucides, des sucres, des aliments transformés, des additifs et des conservateurs.

En 2015, Cooper expliquait au Daily Mail Australia : « J’en avais juste marre de ne jamais me sentir mal… C’était devenu normal et j’ai décidé de ne plus laisser la situation comme cela désormais. » Cependant, ce genre de régime est toujours controversé pour la plupart des experts. Si certains reconnaissent ses effets positifs, la plupart notent tout de même des avertissements à propos des effets négatifs.

Les hommes des cavernes avaient-ils un meilleur régime que nous ?

En théorie, le régime Paléo a l’air vraiment très sain. Beaucoup de nutritionnistes le défendent car il permet aux gens de manger de la nourriture vraiment et complètement saine, plutôt que de la nourriture transformée. En fait, la plupart des études montrent que la plupart des hommes des cavernes étaient plus sains et qu’ils mangeaient trois fois plus de produit que la plupart des américains le font chaque année.

En plus, la majorité des hommes des cavernes profitaient d’un régime plus riche en protéines, en fibres, en vitamines, en minéraux et en Oméga-3. En fait, vu comme ça, cela semble être la meilleure façon d’élever un enfant, mais d’autres n’étaient pas si convaincus, et cela lui attira de nombreux jugements.

Shannon Cooper voulait seulement que sa fille aille bien

Après avoir suivi avidement le régime Paléo pendant plusieurs années avant sa grossesse, Cooper se sentait plus saine que jamais. Naturellement, elle voulait que sa fille aille aussi bien. Toutefois, sa décision de l’élever avec le régime Paléo a entraîné de nombreuses critiques pour plusieurs raisons.

L’une des principales était que le régime est adapté aux adultes, alors les gens se posaient la question de savoir s’il était approprié pour un nouveau-né, et l’aiderait à se développer correctement. Comme elle ne laissait jamais les autres lui dicter son comportement, Cooper décida de se fier à son intuition de mère. Malgré cela, de nombreux docteurs continuaient de la mettre en garde sur le sujet.

On a simplement demandé à Cooper d’y aller doucement

Il n’y avait qu’une seule personne de qui Shannon acceptait les conseils, c’était de son pédiatre. Elle alla le voir avant de mettre Grace au régime Paléo, mais comme il n’y avait pas beaucoup d’études sur le sujet et concernant des enfants, il lui recommanda juste d’y aller doucement et précautionneusement.

Comme vous pouviez vous y attendre, Cooper n’a pas été dissuadée. Elle a simplement fait une petite exception à la règle pour s’assurer que sa fille soit aussi saine que possible et qu’elle reçoive tous les nutriments nécessaires à son développement.

Le conseil que Cooper a complètement ignoré

Certains parents font naturellement la transition entre le lait maternel et la nourriture après la première année, ou à peu près. Et bien qu’il existe des conseils pour adapter le régime Paléo aux enfants, Shannon a décidé de n’en suivre aucun. Et finalement c’était peut-être une bonne idée.

Des chefs célèbres dans ce régime, comme Pete Evans, ont développé des formules bien particulières dont certains nutritionnistes ont dit que cela pourrait « causer des dommages permanents et éventuellement entraîner la mort ». En réalité, c’est parce que ces formules ne contiennent pas assez de nutriments pour un bébé en développement mais d’autres choses qu’ils ne sont pas encore assez forts pour digérer. Pourtant Shannon était stricte sur les bienfaits que pouvaient lui apporter le régime Paléo…

L’exception que fit Shannon était sur le lait maternel : elle décida d’allaiter Grace. Comme elle était trop jeune pour digérer de la viande et des plantes, le lait était la manière la plus naturelle de s’assurer qu’elle ait tous les nutriments dont elle avait besoin. La plupart d’entre vous trouveront peut-être ça normal, cependant la plupart des parents Paléo sont strictement contre toute forme de lait. Toutefois, Cooper y avait réfléchi : comme elle suivait elle-même un régime sain, elle ne passerait que des bonnes choses à travers son lait. Néanmoins, elle allait vite se rendre compte qu’il lui restait de nombreuses choses à comprendre !

Pas de pots pour bébé chez les Cooper

Il y avait une chose sur laquelle Shannon était claire après avoir sevré son bébé du lit maternel. Pas question de trouver des petits pots pour bébé dans leur maison. En revanche, elle insistait pour cuisiner pour sa fille des bonnes recettes inspirées du régime Paleo.

En effet, même si la nourriture n’était pas connue pour être mauvaise pour la santé, elle pouvait contenir des traces de sucres et de conservateurs. Cooper voulait être sûre que Grace commencerait sa vie en mangeant des aliments sains et nutritifs. Mais qu’allait-il se passer en grandissant ?

Cooper savait exactement ce qu’il y avait dans le régime de sa fille

Pendant qu’elle continuait d’allaiter Grace, Shannon commença à lui introduire tout simplement des plats du régime Paléo grâce de petites assiettes de poulet organique et de légumes.

Elle espérait que cela rendrait plus simple la transition vers les aliments solides. Elle était heureuse de savoir exactement ce qu’elle mettait dans le ventre de sa petite fille puisqu’elle choisissait les aliments et faisait toute la nourriture elle-même.

Tous les repas de Grace étaient préparés sans sucre ni conservateurs et rien n’était chimique comme la nourriture que l’on trouve dans les supermarchés. Tout ce qu’elle pouvait désormais faire, c’était d’attendre et voir comment ses repas allaient affecter son bébé en grandissant…

A 13 mois, Grace mangeait plus sainement que la plupart des adultes

Depuis qu’elle avait donné naissance à Grace, Shannon ne cessait de partager des photos des repas qu’elle lui préparait sur son blog et sur les réseaux sociaux. Alors depuis le premier jour, les fans ont vu Grace manger des brocolis sans soucis, comme s’il s’agissait de barres de chocolat pour les autres enfants.

En réalité, Grace suivait un régime bien plus sain que la plupart des adultes. Pourtant, vers ses 13 mois, des critiques commencèrent à s’élever sur le fait qu’elle n’ait sûrement pas assez de nutriments pour grandir. Cooper avait cependant confiance en cette façon d’élever sa fille et elle savait qu’elle en verrait bientôt les effets…

Au moment de ses 13 mois, Grace n’avait jamais goûté de glucides ni de sucreries comme tous les enfants. En réalité, elle était plus habituée à son régime riche en fruits, en légumes et même à des plats plus élaborés comme la choucroute, le pudding de chia ou de quinoa. Alors que la plupart des enfants auraient fait la tête à leur mère qui aurait voulu leur faire manger des brocolis ou des légumes, pour Grace, tout était normal, elle ne connaissait que ça !

Même si de nombreux sceptiques pensent qu’un bébé avec un régime Paléo est bizarre, ce n’est en fait pas si radical que cela n’y paraît. Après que Grace soit passée à la nourriture solide, ses repas typiques de la journée comprenaient des œufs et des légumes du jardin pour le petit-déjeuner. Pour le déjeuner, elle mangeait d’autres légumes et du poulet grillé. Enfin pour diner, elle lui préparait des spaghettis bolognaise avec des nouilles faites à partir de courgette. Come goûter, Grace ne prenait pas de sucreries ni de gâteau mais plutôt un fruit. Par exemple, pour son premier anniversaire, Shannon avait fait une panna cotta à la fraise… à la façon Paléo ! Et nous nous demandons tous ce à quoi Grace ressemblait lorsqu’elle a grandi.

Les résultats incroyables de l’éducation de Grace à la façon Paléo

Alors que Grace grandissait, tout le monde se demandait comment elle allait réagir au régime spécial. Eh bien, Shannon assurait à tout le monde qu’elle « l’adorait ». Comme c’était le seul régime que Grace ait jamais connu, c’est totalement compréhensible.

En même temps, Shannon insistait en expliquant que ce régime était incroyable, rendait sa fille éclatante de joie et qu’elle n’avait jamais été malade, juste un léger rhume. Même si elle avait été exposée à de nombreuses maladies plusieurs fois, Shannon pensait que le régime avait renforcé son immunité et qu’elle ne pourrait rien attraper d’autres.

 

Add Comment